Loi sur les chaînes d’approvisionnement
(Supply Chains Act, S.B. 657)

BakeMark respecte la Loi californienne sur la transparence dans les chaînes d’approvisionnement (Supply Chains Act, S.B. 657). Les paragraphes ci-après représentent la déclaration de divulgation obligatoire de BakeMark

Conformément à sa philosophie d’entreprise, BakeMark s’oppose fermement à tout traitement illégal et contraire à l’éthique des gens, incluant tout acte d’esclavage ou de traite de personnes.

Nous informons tous les fournisseurs BakeMark applicables de la Loi californienne sur la transparence dans les chaînes d’approvisionnement (Supply Chains Act, S.B. 657).
Nous ne faisons pas de vérification des chaînes d’approvisionnement des produits pour évaluer et remédier aux risques de traite de personnes et d’esclavage, ni ne menons de contrôles des fournisseurs pour évaluer leur conformité aux normes de l’entreprise contre la traite des personnes et l’esclavage dans les chaînes d’approvisionnement. Nous n’exigeons pas des fournisseurs directs qu’ils certifient que les matériaux utilisés dans la fabrication des produits sont soient conformes aux lois relatives à l’esclave et à la traite de personnes du ou des pays avec lesquels ils font affaire.
Nous ne maintenons pas des normes et des procédures internes de responsabilisation pour les employés ou les entrepreneurs ne respectant pas les normes d’entreprise relatives à l’esclavage et à la traite de personnes, ni ne fournissons aux employés ou gestionnaires de l’entreprise, directement responsables de la gestion de la chaîne d’approvisionnement, la de formation sur la traite des personnes et l’esclavage, particulièrement en ce qui concerne l’atténuation des risques au sein des chaînes d’approvisionnement de produits.
Nous communiquons à nos employés notre politique à l’égard de la loi S.B. 657.